50e anniversaire du diocèse de Pala - Tchad - 2

2/14/2015

Les oblates mettent en œuvre les orientations du Concile Vatican II

Georgette B. et Odette R. racontent :

En 1965, c’est la fin du Concile Vatican II : la nouvelle Constitution pastorale L’Église dans le monde de ce temps ouvre de nouveaux champs d’apostolat à la mission; ensuite, en 1969-70, la lecture de l’encyclique Populorum progressio de Paul VI nous interpelle vraiment. Nous voulons redire sans cesse notre souci de la dignité humaine et nous affirmons fortement que le développement des pays n’est pas seulement économique et qu’il doit passer d’abord par la prise en charge des populations elles-mêmes, de leur propre développement.

Nous sommes reconnaissantes à Mgr Jean-Claude Bouchard qui nous a aidées à relever ces défis. Il a eu le souci d’offrir une formation continue aux missionnaires par des sessions sur l’évangélisation. Comment ne pas nous souvenir des personnes-ressources qui ont répondu à nos besoins de formation, telles que Madame Annie Girard, les Pères Bernard Haëring, Joseph Comblin, Marcel Dumais, etc.

Il va sans dire que nous avons accueilli avec une grande soif cette formation reçue ensemble sur le terrain. Formation qui nous a permis de mener ensuite, dans le diocèse, une action concertée dans la pastorale et le développement et de demeurer enthousiastes au service de la mission.

Au cours de ces années, toujours dans la même perspective de promouvoir la dignité de la personne et son autopromotion, le BELACD (Bureau d’étude et de liaison d’actions caritatives et de développement) prend forme et s’organise pour le soutien des projets d’animation à travers divers volets d’activités : éducation , écoles de promotion collective, alphabétisation des adultes, santé, promotion féminine, agriculture et promotion des caisses d’épargne et de crédit, etc. Nous nous y sommes investies sans compter, échangeant régulièrement nos expériences avec tous les missionnaires impliqués dans ce merveilleux projet.

En sa qualité de grand frère Oblat canadien et de missionnaire inculturé, Jean-Claude Bouchard, notre évêque, tout autant que ses prédécesseurs Mgr Jouneaux et Mgr Dupont, nous ont fait confiance et poussées au large pour aller vers les gens de toutes conditions : « Partout où le Christ a des droits ». Notre gratitude est profonde.

En ce 50e anniversaire d’existence du Diocèse de Pala, les oblates magnifient le Seigneur!